Association DAOAssoDao
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager par e-mailPartager sur Google BookmarksImprimer

 Le chant du guerrier


Peng (parer vers le haut), Lu (dévier sur le côté), Ji (pousser tout droit) et An (appuyer vers le bas) doivent être pris au sérieux.
Vers le haut et vers le bas s’accompagne l’un l’autre, et l’adversaire ne peut pénétrer.
en le laissant m’attaquer avec une grande force,
je peux utiliser quatre onces pour déplacer mille livres.
Attirez l’adversaire dans le vide, puis soudain explosez.
Adhérez de manière continue, soyez doux, suivez, ne perdez pas le contact, ne résistez pas.

Cai (déraciner), Lie (exercer une force en spirale), Zhou (utiliser le coude ou l’avant-bras) et Kao (utiliser l’épaule ou le haut du corps) sont encore plus extraordinaires.
En les utilisant, il n’est pas nécessaire d’y penser.
Si vous pouvez être léger et agile, alors vous pouvez comprendre Jin (force éduquée).
Réalisez-le à l’intérieur d’un cercle sans que les bras ou les pieds ne soient désorganisés.

De plus, la formule est :
Si l’adversaire ne bouge pas, je ne bouge pas.
Si l’adversaire bouge un peu, alors j’ai déjà bougé le premier.
Semblez détendu mais ne soyez pas relâché.
Soyez prêt à bouger, mais ne bougez pas.
Le Jin est discontinu, mais le Yi (intention) est continu.