Le potentiel de transformation intérieure de l’homme à partir d’extraits des livres de Patrick Kelly, avec son autorisation.

dessin de P.Kelly

Dimension Céleste : Esprit Profond (Intelligence de l’Esprit Profond + Essence Profonde) – Champ d’Énergie Personnel – Centres

Lors d’une incarnation, le Champ d’Énergie Personnel est recréé par l’Esprit Profond, il est basé sur une combinaison de l’Essence Profonde accumulée des vies antérieures, de la génétique des parents, des contributions énergétiques et des conditions de vie.

L’Esprit Profond se tient à la jonction des énergies supérieure et inférieures. Il a deux aspects l’Intelligence de l’Esprit Profond (composant spirituel : esprit saint ou force active de l’esprit spirituel) et l’Essence Profonde (composant énergie : expérience condensée des vies antérieures (mental, astral, éthérique et physique).

Le composant énergie grandit dès la naissance, dans les énergies inférieures, pour développer le Champ d’Énergie Personnel. Ce dernier opère sous la double influence de l’Intelligence de l’Esprit Profond et de la vie extérieure. 

Le Champ d’Énergie Personnel est centré sur le Centre Émotionnel (pour la plupart subconscient) à l’intérieur des énergies Astrales, et il inclut le Centre Mental et le Centre Ethérique. Ces centres ont été créés par l’Esprit Profond.

Dimension Terrestre : Le Corps Physique – le champ d’énergie éthérique – les cerveaux

Le Corps se tient à la jonction des Énergies inférieures et du monde physique, il a deux aspects le Corps Ombre (composant éthérique) et le corps physique.

A l’intérieur du corps physique l’organisation des cellules se divisent en 3 fonctions : le cerveau du mouvement dans la colonne vertébrale qui se prolonge jusque derrière la tête, le cerveau émotionnel dans le plexus solaire et le cerveau mental dans la tête (esprit superficiel).

Le Corps Ombre ou champ d’énergie éthérique contient la force vitale et relie les trois cerveaux physiques aux 3 centres du champ d’énergie personnel. Ce champ est composé d’une partie de basse densité (ondes infra rouge, magnétique, électromagnétique et d’une énergie plus fine émanant du corps). Et une autre partie de densité plus élevée qui intègre des zones d’énergies plus concentrées pour relier les différents centres au champ d’énergie du corps.

La sphère de l’Esprit Profond

Toutes les possibilités de transformation intérieures siègent dans le développement de la connexion entre l’Esprit Profond et le corps via les énergies inférieures puis plus tard par le développement de la connexion entre l’Esprit Profond et l’Esprit Spirituel via les énergies supérieures.

L’Esprit Profond est essentiel à ce processus, d’abord il s’étend jusqu’à descendre dans les énergies inférieures, puis graduellement il les relie à lui-même, en les faisant remonter dans le corps. Jusqu’à ce que le corps, les énergies inférieures et l’Esprit Profond deviennent la sphère de l’Esprit Profond. Ensuite l’Esprit Profond est libre de diriger son attention vers l’Esprit Spirituel, il monte à travers les énergies supérieures puis il se fond graduellement dans la sphère de l’Esprit Spirituel, jusqu’à ce que de nouveau, tout redevienne un.

Les cerveaux du corps physique et les centres du Champ d’Énergie Personnel

L’énergie de base fournie par le corps est raffinée et devient plus forte si un effort correct s’accomplit, d’abord dans les 3 cerveaux puis plus tard dans les 3 centres, auquel s’ajoutera un flot d’énergie descendante venue d’en haut, provenant soit du Maître, soit du Guide Intérieur, soit de l’Intelligence de l’Esprit Profond.

C’est l’intelligence de l’Esprit Profond qui produit la croissance dans les 3 centres en utilisant la croissance des 3 cerveaux mais aussi en étant limitée par elle. Pourquoi ?

Nous avons, à notre naissance, un corps qui fonctionne, assurant un certain degré de conscience, mais avec un contrôle limité de la motricité, des émotions et de la pensée. Survivre dans la vie, assure un certain développement de ces champs, mais le potentiel de chaque personne se situe bien au-delà du degré atteint habituellement. Les enfants développent leurs capacités basiques de mouvement au cours des 7 premières années de leur vie, les capacités émotionnelles de base sont développées au cours des 7 années suivantes et les capacités intellectuelles de base au cours des sept dernières années d’un cycle de 21 ans. Il se peut que, sans développement supplémentaire, une personne vive le reste de sa vie intérieure au niveau de 7 ans (ou moins) dans chacune de ces trois parties.

Le Taiji est conçu pour poursuivre le développement interne des com­posantes actives et passives de la connexion de l’Esprit avec le corps, avec une approche équilibrée des trois aspects du mouvement, du sentiment et de la pensée.

Comment s’opère la croissance des centres ?
Tout d’abord, c’est l’activité des 3 cerveaux qui stimule la croissance initiale des trois centres (stade enfant 0-7) ; puis l’effort pour réduire l’activité excessive des 3 cerveaux permet d’accroitre la prise de conscience.

La détente, le calme et la tranquillité diminuent la réaction des 3 cerveaux à la vie extérieure et permet aux 3 centres de s’exprimer activement par les cerveaux passifs (stade adolescent 7-14).

Puis à la fin de cette étape c’est l’Esprit Profond qui va progressivement prendre le contrôle des 3 centres et compléter leur développement vers le stade adulte (14-21).

Ego

L’Ego et la nécessité d’un travail en profondeur
Au cours du lent processus de transformation, la personne va prendre petit à petit conscience de l’obstacle majeur que représente son ego. L’égo est une coquille qui se forme dans la petite enfance pour protéger notre délicate vie intérieure contre la rudesse du monde extérieur. À un niveau superficiel il empêche ceux qui nous entourent de voir qui nous sommes vraiment. Cette autoprotection est acceptable, relativement in­offensive et même conseillée dans les relations avec des étrangers mais interfère dans les relations étroites où il est préférable de s’ouvrir de manière plus vulnérable et authentique. D’un point de vue plus profond et plus nuisible encore, l’ego bloque le contact entre notre moi extérieur et notre Moi Inté­rieur ou Esprit Profond.

Habituellement les actions, les sentiments et les pensées sont créés en réaction à la vie extérieure. Ce n’est que lorsqu’une personne fait l’effort de se tenir au-dessus et ensuite met ses sens sous le contrôle des 3 cerveaux et les 3 cerveaux sous le contrôle des 3 centres que l’Esprit Spirituel et l’Esprit Profond, commencent à influer la vie par les centres actifs libérés.

Le Monde des Émotions
Le corps d’énergie d’une personne qui fait l’effort de se développer est surtout constitué d’Émotions Réelles ou Corps Astral. Au fur et à mesure que les 3 centres d’une personne commencent à se développer et que l’influence de l’Esprit Profond à travers l’Âme augmente, le travail du Champ d’Énergie Personnel devient plus direct, moins émotionnel ; il fonctionne comme un générateur d’énergie entre l’Esprit Profond et le corps.

Le principal travail pour gérer l’énergie est d’affiner nos réactions émotionnelles dans la vie. Le plus souvent les émotions sont sous le contrôle du corps, il est possible de les rendre sensible à l’Intelligence de l’Esprit Profond via le Centre Émotionnel. La plupart des souffrances physiques et mentales sont des perturbations de l’énergie liées à des états émotionnelles négatifs ou des réactions émotionnelles exagérées.

Le Champ d’Énergie Personnel couvre un large éventail d’énergies avec leurs forces ou faiblesses à des niveaux variés créant la signature particulière de l’individu. Les conditions sous-jacentes du Champ d’Énergie Personnel contiennent les répercussions d’évènements passés et indiquent le potentiel futur.

Les attitudes sont des formes d’énergies intelligentes qui existent dans les 3 centres et qui interviennent dans les réponses aux influences venues d’en haut, d’en bas et de l’intérieur du Champ d’Énergie Personnel. Finalement elles influencent la réponse émotionnelle sur le plan physique. Il y a des attitudes positives et négatives qui permettent de répondre plus efficacement à l’intelligence de l’Esprit Profond ou inversement obligent à s’en couper, ce qui restreint la capacité de développement des centres. Des attitudes peuvent aussi encourager l’imagination dans les trois centres ou augmenter leur soumission aux appétits et aux désirs du corps.

L’insécurité est la cause première de toutes les réponses d’énergie négative. Elle déclenche un mécanisme d’auto préservation de la part de l’Ego qui génère :

•             Lutte, fuite, isolement sur le plan physique

•             Avarice, peur, égoïsme sur le plan émotionnel

•             Vanité, apitoiement, imagination sur le plan mental

Cinq étapes vers le Moi intérieur

Distinguer l’Esprit Profond de l’esprit superficiel

L’esprit superficiel est l’aspect de votre conscience dominé par l’activité cérébrale. L’esprit superficiel regarde vers l’extérieur à travers les 5 sens externes et n’est pas utile pour l’entraînement interne profond.

La meilleure méthode pour dépasser l’esprit superficiel est de « fermer l’esprit comme si on allait dormir » (bien que la plupart des traditions utilisent plutôt des mantras ou la concentration pour induire un état de transe de l’esprit extérieur).

L’Esprit Profond regarde vers l’intérieur. À son niveau le plus bas, il écoute et gère intelligemment les fonctions instinctives et de mouvement du corps via les 5 capteurs internes.

Distinguer les 5 capteurs internes des 5 sens externes
L’Esprit Profond est réveillé et renforcé à son niveau le plus bas ou éthérique en se concentrant sur les 5 capteurs internes. Les 5 sens externes – vue, ouïe, odorat, goût et toucher – perçoivent le monde extérieur et se concentrer sur eux ne fera que renforcer l’esprit superficiel. Cela peut sembler utile pour la vie extérieure mais cela va à l’encontre du réveil de l’Esprit Profond.

Les cinq capteurs internes – position des articulations, état des muscles, douleur, pression et température – constituent l’entrée la plus naturelle et la plus sûre dans l’Esprit Profond. Parmi ces 5 capteurs, les capteurs de douleur et d’articulation, ainsi que les états musculaires de contraction et de relâchement, sont les moins importants car ils sont aussi partiellement accessibles par l’esprit superficiel.

Les capteurs de pression et de température ainsi que les états musculaires d’étirement et de relâchement activent les niveaux plus profonds du cerveau et les niveaux éthériques de l’Esprit Profond.

Distinguer les 5 phases du cycle musculaire
Parmi les 5 sens internes, seul l’état musculaire possède des nerfs moteurs correspondants importants (la pression, les articulations et la température sont régulées indirectement par le changement d’état musculaire).

Le cycle musculaire comporte 5 phases – maintien, contraction, relâchement, étirement et désétirement.

L’entraînement au contrôle conscient des cycles musculaires commence par le développement du « Yi » (intention ou volonté) dans l’Esprit Profond. Cherchez à allonger la phase d’étirement tout en augmentant la pression qui découle de l’étirement. Utilisez l’intention pour diriger la vague de désétirement élastique.

Le professeur Cheng a mis l’accent sur Dingjin (sentir) – se détendre et écouter la pression. a mis l’accent sur Yi (intention) – écouter et réguler les cycles musculaires. Le plus équilibré est de faire les deux, ainsi que la conscience du champ éthérique du corps).

Comprendre clairement les 5 aspects de la Sphère de l’Esprit Profond
Sphère d’énergie de l’Esprit Profond

= Grand Dantien

= Dantiens supérieur + moyen + inférieur (Ciel, Homme, Terre)

= Intelligence de l’Esprit profond + Essence profonde (céleste, astral, éthérique) + Corps

Dans la sphère de l’Esprit Profond, vous existez en tant qu’Esprit Profond ou âme. L’intelligence de l’Esprit Profond est le point de contact avec l’Esprit Spirituel. L’Essence Profonde existe dans les énergies inférieures – céleste, astrale et éthérique (Shen, Qi et Jing). Le corps, y compris le cerveau, n’existant ni avant la conception ni après la mort, peut être considéré ou non comme faisant partie de l’Esprit Profond.

Entraîner l’Esprit Profond au-delà du niveau physique-éthérique
Après de longues années (10 à 14 ans) d’écoute des sensations internes, l’esprit devient stable au niveau éthérique. Rappelez-vous ce qu’un vieux maître a dit : « 14 ans pour apprendre les bases ; après cela, c’est facile ».

Ensuite, tout en vous reposant tranquillement, les cycles musculaires étant inactifs et la pression ne changeant pratiquement pas, concentrez-vous sur les picotements (capteurs de douleur), la plénitude (capteurs de pression) et la chaleur (capteurs de température). Cela va rapidement réintégrer le niveau d’énergie éthérique de l’Esprit Profond, basé dans le Dantian inférieur.

Allez plus loin et, en vous concentrant sur la lumière, la chaleur et la conscience pure, centrez l’esprit sur la sphère d’énergie qui entoure le corps. Il s’agit d’un mélange d’énergies inférieures (éthérique, astrale et céleste). N’imaginez pas qu’il s’agit plus d’un simple contact avec la partie la plus superficielle de l’Esprit Profond, sinon vous ne pourrez plus progresser.

Conscience, Intention, Intelligence
Entraînez la conscience à ce niveau en vous écoulant doucement dans cet état tout en intensifiant la sensation de chaleur, de lumière et de pure conscience.

Entraînez l’intention à ce niveau en envoyant la lumière à ceux que vous souhaitez aider puis en prenant clairement la résolution de remplacer les principaux aspects négatifs de vous-même par des aspects positifs. Tout ce qui contribue à votre développement intérieur peut être considéré comme « bon » et tout ce qui s’y oppose comme « mauvais ».

Entraînez votre intelligence à ce niveau en cherchant à comprendre les mécanismes profonds de vous-même, des personnes avec lesquelles vous êtes en contact et des mondes intérieur et extérieur. La véritable compréhension fera naître une profonde gratitude en réponse à tout ce qui est bon et l’acceptation en réponse à ce qui est mauvais.

Méditation profonde
Seul le lien avec l’Esprit Profond donne une véritable sécurité intérieure et seul le développement des 3 centres dans le Champ d’Énergie Personnel donne le lien avec l’Esprit Profond.

Pour que les 3 centres dirigent avec intelligence les 3 cerveaux dans la vie selon la volonté ou l’intention de l’Esprit Profond, une présence plus profonde en soi—même est nécessaire, ce retour vers soi-même peut s’exercer progressivement :

La sensation de soi est un état de conscience réelle et simultanée des sensations de l’ensemble du corps. Elle commence par la perception de la position et du mouvement du corps dans l’espace, de la pression et de la chaleur, ainsi que d’autres sensations pour lesquelles il existe des capteurs nerveux dans tout le corps, puis s’étend pour inclure la perception de l’énergie vitale du corps lui-même. Habituellement, chez les personnes non entraînées, les parties superficielles de l’esprit ne font que recevoir des informations indirectes du corps via l’esprit du corps, qui reçoit réellement les sensations. Ces informations relayées peuvent être mélangées à l’imagination, aux sentiments et aux pensées provenant d’autres sources. Ce n’est qu’en approfondissant l’esprit, comme dans les premiers stades du sommeil, que l’on peut trouver un contact direct avec les sensations et la vie du corps. Ensuite, la conscience et le contrôle peuvent être pratiqués à ce niveau, conduisant à la réceptivité de l’Esprit Profond.

Le sentiment de soi se produit lorsque la conscience est centrée sur la partie de l’esprit connectée au corps énergétique astral, les émotions réelles (ou dans l’état de rêve). Dans un rêve, la vie à l’intérieur du corps énergétique astral semble complètement réelle et le corps actuel semble n’avoir aucune réalité. Lorsque l’on se trouve dans l’état profond de sentiment de soi, on éprouve exactement le même sentiment, tout en restant potentiellement pleinement conscient de son corps. La sensation de soi et le sentiment de soi peuvent alors exister et être pratiqués en même temps.

Le rappel de soi apparaît lorsque la conscience est centrée sur la partie de l’esprit connectée aux niveaux mentaux, l’intellect réel (ou dans l’état de sommeil profond). Habituellement, la conscience est dirigée vers le bas, à travers l’esprit, vers l’esprit superficiel et le corps. Lorsqu’au contraire, cette conscience est partiellement redirigée vers elle-même, un état léger de rappel de soi apparaît, qui peut s’approfondir progressivement au fil du temps avec des efforts pour générer un véritable rappel de soi.

Comme le dit Ramana Maharshi « la Réalisation prend du temps, vous ne pouvez être différent tout d’un coup ». Il y a besoin d’une pression qui va vous aider à travailler sur un aspect, puis progressivement la structure va se transformer. Une réalisation spasmodique n’est pas suffisante pour éviter de renaître. La Réalisation doit devenir permanente, les tendances internes doivent changer et se purifier. Et pour se faire, l’effort est nécessaire, des moments de clarté et de profondeur vont apparaitre. Les changements profonds sont liés à vos efforts pour raffiner vos tendances internes. Pour cela, vivre sa vie normalement est le meilleur exercice (Maître Ni Hua Ching).

Il est préférable d’éviter les exercices qui accélèrent l’évolution de certaines parties (éthériques, émotionnelles), par exemple, le travail sur la Kundalini qui va interférer sur la croissance interne. Il est aussi plus facile de travailler sur le champ physique/éthérique mais c’est un secteur très dangereux, à éviter (génies, chamans, djinns…). Il est préférable de travailler sur son propre corps, puis énergétiser et prendre conscience de l’Émotionnel Profond, en diffusant et partageant la lumière. Ce n’est que lorsque nous créons suffisamment d’énergie positive, reliée à l’Âme pour équilibrer l’énergie négative, que la véritable vision avec une profonde prise de conscience commence.

Développement de l’Âme 

Quand l’effort pour se développer est intentionnellement dirigé vers l’Esprit Profond ou l’Esprit Spirituel, cela a pour conséquence la croissance de l’Âme dans un ou plusieurs centres. L’Âme est une partie du champ d’énergie personnel qui répond à l’intelligence du corps profond.

L’Âme existe avant le corps et peut exister après notre mort planétaire. L’Esprit Spirituel et l’Âme sont des concepts distincts. L’Esprit Spirituel est la source originelle qui dépasse le processus de vie et de mort. L’Âme est cette partie du Champ d’énergie personnelle qui se construit au cours d’une vie. Elle est fondée sur l’essence des centres et de ses 3 aspects qui sont sous l’influence directe de l’Esprit Profond.

Il y a 7 niveaux d’énergies qui interagissent comme une triade de triades. Au fur et à mesure que les énergies sont régulées, purifiées et renforcées, un accroissement régulier du champ d’énergie peut se manifester. Des sauts quantiques arrivent à certains intervalles, tout comme un solide chauffé subitement fond et un fluide en ébullition soudainement s’évapore tandis qu’une solution augmentant régulièrement en concentration peut se précipiter tout à coup en cristaux. Dans le passé, ces sauts de cristallisation de l’énergie interne ont été appelés « initiations ».

La 1ère initiation établit une bonne connexion entre l’Intelligence de l’Esprit Profond et les énergies éthériques (graine de l’Âme ou centre magnétique) ; la 2ème initiation stabilise la graine de l’Âme dans les énergies émotionnelles (centre du Champ d’Énergie Personnel créé par l’Âme). La 3ème initiation stabilise la connexion avec les énergies mentales (concevant le Corps de Cristal). Puis la 4ème initiation commence le processus de connexion avec les plus hauts aspects de l’Esprit Profond (création du corps de Cristal ou Corps Kessdjan).

D’autres initiations suivront dans les énergies supérieures pour la constitution des corps supérieurs.

Principes essentiels …